Offrir une peinture

55,00 € l'unité Doutes-ville-nature

Votre panier

Le panier est vide

Download musique Bruno

Recul de l'age des retraites, une nouvelle forme d'esclavage

recul de la retraiteDésolé mais les reculs successifs de l'âge de la retraite masquent une nouvelle forme d’esclavage ou ne demeure plus que la liberté de travailler jusqu'à la mort ou de finir sous les ponts. Je sais pas ce qui est le pire.
Quand les jeunes ne trouvent pas de travail et ne gagnent pas de quoi vivre leur vie, quand les plus âgés sont licenciés la cinquantaine passée, sans plus aucun désir pour leurs compétences devenues "ridées", je trouve cynique de ne parler que de faire travailler plus longtemps tout le monde au fallacieux prétexte qu’on vivrait plus vieux. ...Ou alors, est ce pour ne plus payer de retraites du tout.

Le vie ce n'est pas fait que pour travailler !
Imaginons le travail différemment

Esclavage : définition du dictionnaire Larousse :
"Fait pour un groupe social d'être soumis à un régime économique et politique qui le prive de toute liberté, le contraint à exercer les fonctions économiques les plus pénibles sans autre contrepartie que le logement et la nourriture."

Travaillez moins Vivre mieux

Les T shirts travailler moins, vivre mieux se portent bien comme on peut le voir sur ces photos.
Ils sont sponsorisés indirectement par le pouvoir en place qui préconise complètement l'inverse depuis 2007 : "Travailler plus pour gagner plus"
Ils restent indémodables par les temps qui courent.
Et quand le promoteur de cette étrange devise sera passé de mode, en mai 2012, votre T shirt deviendra un collector. :-)

 

t-shirts-travailler-moins tshirt-travailler-moins-vivre-mieuxje veux travailler moins et vivre mieux

Et vous, avez vous le votre de Tshirt "travailler moins, vivre mieux" ????
Comment ça non !

Le trop court week end

Le trop court week end

 

 

le trop court weekend Voici une vieillerie datant de 2009 que je viens d'exhumer de mon disque dur. Une chanson composée mais jamais finalisée à la gloire des weekends toujours trop courts, du boulot toujours trop long.  Une chanson de fainéants pour les fainéants. Je l'ai comme diraient les pro remasterisée et comme il serait dommage de ne la garder que pour moi, je la livre à votre écoute avertie. Je l'avais déjà posté sur ce blog à l 'époque dans une version plus que brouillonne. Je pense qu'elle est plus audible aujourd'hui ?

En ces périodes de réformes des retraites qui ne penchent que pour l'allongement du temps de travail et la diminution des pensions quand ce n'est pas l'augmentation des cotisations comment faire passer le message que la plupart des citoyens ne veulent pas travailler plus, ni plus longtemps mais rêvent de vivre mieux et de bosser moins ?
Vive le weekend permanent ! Et Yes We Kend comme dirait Barack Obama.

Le trop court Weekend - paroles et zic Bruno Guillaume ~ 2009
Avec un emprunt à Henri Salvador dans sa chanson "le travail c'est la santé"
feat Sushino des SushisGirls

Toute la semaine je vais au boulot
tout au long de l'année jusqu'à en avoir plein le dos
Je vais travailler dur parce qu'il le faut
Mais moi ce que je préfère, mon credo

c'est le week end
le trop court week end
Je voudrais plus de week end
au moins 3 / 4 jours de week end
et puis de douces vacances

Sur que Laurence fait le pari sôt
De me voir bosser jusqu'au bout du rouleau
c'est vrai qu' j'ai faim que j'aime faire le beau
mais vraiment je ne suis pas travailleur

Je suis réveur, bouquineur, amuseur, j'suis amoureux
j'veux vivre, je veux chanter,
je veux apprendre j'veux pas bosser pour attendre

le week end
le trop court week end
J'voudrais plus de week end
au moins 3 / 4 jours de week end
plus quelques jours fériés

"le travail c'est la santé
ne rien faire c'est la conserver "

 

Sur les retraites encore, mais mieux écrit par Charb

Charb écrit mieux que moi, ce  n'est pas un scoop.
Aussi quand il écrit sur les retraites, quand il voit comment s'annonce le débat, comment on va se faire avoir,  je me permet de citer son article : "Sauvez les retraites, abattez un retraité !" tiré de Charlie Hebdo du 12 juin 2013

"Le gouvernement socialiste ne va pas réformer le système des retraites comme on le rabâche dans la presse. Les socialistes vont finir le boulot de saccage de la droite. Parmi toutes les douloureuses mesures que propose le rapport Moreau sur les retraites, il en est une qui devrait provoquer la rage de tous ceux qui pensaient que la gauche (entendez les socialistes), ce n’est pas la droite. Pourquoi s’enquiquiner à commander un rapport à la conseillère d’Etat Yannick Moreau, qui aurait sans doute préféré faire pousser des tomates cerise sur son balcon ? On dérange les gens vraiment pour rien. Il suffisait de recopier au propre les brouillons qui traînaient encore sur le bureau de Sarkozy quand Hollande a investi les lieux. Dans tous les cas cela donne ceci : soit on repousse l’âge de départ à la retraite, soit on allonge la durée des cotisations.

travail CHARBLe travail c'est la santé - CharbLors de sa dernière conférence de presse, Hollande avait déjà révélé ce scoop sidérant : l’espérance de vie s’allonge. Bon, c’est un homme qui travaille beaucoup, il n’a pas le temps de se renseigner sur la société dans laquelle il vit. Ce n’est que depuis qu’il est à l’Élysée qu’il capte Arte et qu’il est donc au courant que la vie s’allonge dans les pays qu’on dit développés. De ses connaissances toutes fraîches, il a tiré une conclusion épatante : il faudra travailler un peu plus longtemps.

On peut pardonner à la droite de prétendre qu’il faut cotiser plus longtemps du fait qu’on vit plus longtemps. Les intellectuels de l’UMP pensent comme des paupiettes et s’expriment comme des singes hurleurs du Costa Rica. C’est comme ça qu’on les reconnaît dans une assemblée. Pour la droite, tout progrès social est un coût. Vivre mieux et plus longtemps est un coût. Respirer est un coût. Jouir est un coût. Dire bonjour à son voisin ne coûte rien, c’est bien. Mais dire bonjour à son voisin ne rapporte rien non plus… Ah ! Est-ce bien utile de dire bonjour à cet inutile ? Le meurtre des personnes âgées de plus de 32 ans représenterait une sérieuse économie, mais encore faut-il quelques mois de pédagogie de la part des leaders de l’UMP pour que la population plébiscite l’idée. En attendant, il faut travailler plus longtemps pour compenser le malheur que représente l’allongement de la vie.

En reprenant à leur compte le tube de la droite sur les retraites, les socialistes trahissent toutes les avancées sociales auxquelles ils ont contribué. Ils ont honte de la retraite à 60 ans, ils ont honte des 35 heures. Ils ont honte d’avoir un jour pensé qu’on n’était pas sur Terre uniquement pour bosser, ils ont honte d’avoir cru que les progrès scientifiques et médicaux devaient être au service de l’homme.

A quoi bon vivre plus longtemps si ce n’est pas pour vivre mieux que tonton Robert, qui a claqué trois mois après son départ ? La retraite représentait cette dernière chance de vivre autre chose qu’une vie de con qui produit de l’inutile. 60 ans : la frontière qui permettait de penser un futur. raté. Avec l’UMP et le PS, ton futur ressemblera à ton présent. Si tu as la chance d’avoir un boulot, tu le feras jusqu’à ce que tu en crèves, si tu es au chômage, tu hanteras les couloirs de Pôle emploi jusqu’à ta mort.

C’est difficile pour les socialistes de nous faire croire que la retraite à 60 ans est une utopie inatteignable, puisqu’on connaît plein de gens qui la vivent, cette utopie. Il faudrait éliminer les témoins ! Patience, il viendra le temps où tout le monde aura oublié qu’il y a eu une gauche au pouvoir. Alzheimer, le meilleur soutien des socialistes !"
Charb